YANN GALUT, DÉPUTÉ DU PS, PROJETTE DE TAXER LES GAINS AUX JEUX DE HASARD DE PLUS DE 30.000 EUROS



  • Un député du PS du Cher, Yann Galut, qui avait pour projet de taxer les gains obtenus des jeux d’argent et de hasard, avait précisé à l’AFP ce mardi que cette imposition concernait les gains de plus de 30.000 euros à hauteur de 15 %. Il est à noter que cette question avait été posée bien avant le fameux gain de plus de 169 millions d’euros empoché par un joueur venant des Alpes-Maritimes lors du tirage d’Euro Millions.

    En ce temps, tous les gains reçus aux jeux d’argent tels que le Loto, EuroMillions, les paris sportifs en ligne… sont déjà nets d’impôts. Les joueurs de poker uniquement sont imposables depuis le mois d’octobre 2010. Aurélie Filippetti, ancienne député PS, avait avancé une idée d’imposer tous les gains des joueurs professionnels de poker dès qu’ils excèdent les 5 000 euros par an.

    Yann Galut précise que cette taxation de 15 % sur la totalité des gains dépassant les 30 000 euros est prélevée immédiatement à la source juste avant le paiement de l’heureux gagnant tout comme c’est le cas en Espagne, aux États-Unis, en Italie… Toutefois, la FDJ rappelle et déclare à l’AFP que « les mises des jeux de loterie, et donc les gains puisque les gains ne sont qu'une redistribution des mises, sont déjà fortement taxées »



LA FRANCAISE DES JEUX est seule titulaire des marques LOTO, EURO MILLIONS MY MILLION, KENO ...
la fdj ne dispose d'aucun lien avec notre site lotomaniac.com.